Site de l'académie de Versailles

Accueil > Parcours d’enseignement > Autres parcours éducatifs et pédagogiques > Les Elèves Intellectuellement Précoces

Les Elèves Intellectuellement Précoces

Le projet d’établissement du collège indique qu’il est nécessaire de porter une attention particulière aux Elèves Intellectuellement Précoces. Cet article offre quelques pistes pour le répérage des ces élèves, leurs différents modes de fonctionnement ainsi des pistes pour un accompagnement pédagogique spécifique.

Définition générale

L’élève intellectuellement précoce manifeste la capacité de réaliser, dans un certain nombre d’activités, des performances que ne parviennent pas à accomplir la plupart des enfants de son âge, qui dispose, au moment de l’observation et dans les domaines considérés, d’aptitudes nettement supérieures à celles de la moyenne de sa classe d’âge. Ce concept est relatif
puisqu’il dépend :
- des domaines pris en compte (un enfant n’est pas “ surdoué ” de manière uniforme dans tous les champs d’activité)
- et surtout du seuil que l’on fixera pour définir la population “ surdouée ”.

Le seul outil communément admis pour délimiter ce groupe d’enfants est le quotient intellectuel (QI) déterminé à partir de batteries de tests tels que le WISC. Un enfant est donc considéré comme appartenant à la population “ surdouée ”, si son quotient intellectuel a été reconnu exceptionnellement élevé à l’issue d’une évaluation rigoureuse conduite par un psychologue.
Il faut souligner que le quotient intellectuel permet seulement de situer les performances d’un individu par rapport à celles de l’ensemble de la population de son âge. Il ne repose plus, comme lors de sa création, par l’allemand Stern, sur la notion d’âge mental. Le seuil de 130 est le repère le plus communément admis (ce qui représenterait autour de 2,3 % de la population, soit un peu moins d’une personne sur 40).
La référence au quotient intellectuel appelle un certain nombre de réserves : caractère réducteur, relatif et arbitraire, augmentation des performances aux tests au cours des générations, mesure du QI pas indépendante du contexte socioculturel.

Les différentes facettes de la précocité

La plaquette ci-dessous indique les spécificités des E.I.P. sur les plans des apprentissages, psycho-affectif, psycho-social, cognitif avec sur chacun des plans les perceptions positives ou négatives que l’on peut en avoir.

Aide au repérage des E.I.P.

Un accompagnement pédagogique nécessaire

La situation de ces élèves révèle quatre besoins :
1. Un besoin de reconnaissance : porter sur eux (comme sur tous les élèves “ un peu plus différents que les autres ”) un regard bienveillant et compréhensif. Ceci impose, en amont, un repérage précoce et une analyse juste de leur situation, si complexe soit-elle.
2. Un besoin de prévention, de remédiation et, parfois, de soin.
3. Un besoin de motivation : qu’ils puissent trouver “ en classe ” des réponses aux questions qu’ils posent, des connaissances, mais aussi une aide et des stimulations. Il convient qu’il soient heureux d’aller à l’école.
4. Un besoin d’équilibre : l’école doit aussi compenser leur tendance à surinvestir les domaines intellectuels. Pas à pas, ils doivent être accompagnés dans leur éducation sociale, physique, affective, morale. Ils ont à aller vers les autres, à apprendre à travailler avec eux, à découvrir l’importance de la vie corporelle, à constater la nécessité des savoir-faire pratiques et l’importance de l’intelligence du geste, à passer par le détour des méthodes et de l’organisation pour être plus
efficaces, à se montrer capables de bien dessiner, de remettre aux autres des travaux propres et bien présentés.

Le site pédagogique de l’éducation nationale propose un petit livret avec des pistes d’accompagement pédagogique pour les E.I.P. sur eduscol

Pour aller plus loin

Dossier académie de Nice

pages d’eduscol

Les textes de l’Education Nationale

circulaire n° 2009-168 du 12-11-2009

circulaire n° 2007-158 du 17-10-2007

Documents joints


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Bartholdi (académie de Versailles)
Directeur de publication : Monsieur GAZON